Après les dures annonces de Cécile Duflot sur le secteur du logement, François Hollande rassure le secteur en exonérant d’impôt les plus-values immobilières au bout de 22 ans de détention.

 

Une bonne nouvelle en faveur des investisseurs immobiliers : la durée de détention d’un bien qui mène à l’exonération des plus-values est revue à la baisse.

Le Gouvernement précédent avait bloqué le marché en fixant cette durée, de 15 à 30 ans. Cependant, cette mesure n’était pas incitative à l’investissement locatif et a par la même occasion causé l’effondrement des acquisitions de résidences secondaires.

Il faut rappeler que le chef de l’Etat avait annoncé une première mesure d’allégement de la fiscalité au lendemain de son élection, qui a abouti à une surtaxe de plus-values supérieures à 50 000 € dans la loi de Finances de 2013. Il faut donc espérer que cette fois soit la bonne.

La FNAIM, anticipe l’allègement des plus-values immobilières pour tous les biens immobiliers dès le 1er septembre 2013, sans attendre l’annonce de l’abattement exceptionnel pour 2014 édicté par le chef de l’Etat.

 

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur ce sujet en contactant un conseiller en gestion de patrimoine : recevez 3 devis en défiscalisation immobilière.

Source: www.fnaim.fr

 

Fotolia_34068889_XS

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ou bien à laisser des commentaires.