Le Gouvernement poursuit son engagement dans les énergies renouvelables, en appuyant son action par de nouvelles mesures. Au-delà des mesures en faveur de l’éolien et du photovoltaïque, des avantages fiscaux sont prévus pour l’investissement dans des équipements durables. Dans le but d’encourager les investisseurs dans l’immobilier à contribuer à l’amélioration de la performance énergétique, dans les logements proposés.

La baisse des raccordements éoliens et photovoltaïques constatée au 1er trimestre est le résultat mécanique des décisions prises par le précédent Gouvernement fin 2011, début 2012 concernant les mesures tarifaires et réglementaires de soutien aux énergies renouvelables. C’est précisément pour enrailler ce décrochage que le Gouvernement a pris des mesures d’urgence en faveur de l’éolien et du photovoltaïque.

En ce qui concerne l’éolien, une modification législative est intervenue par la loi du 15 avril 2013 et un nouveau système de contrat d’achat est en vigueur depuis le début du mois d’avril.

En ce qui concerne le photovoltaïque, 1 000 mégawatts de projets nouveaux sont lancés en 2013. Ces mesures produiront une hausse des raccordements en 2014, mais sont d’ores et déjà de nature à conforter l’activité des entreprises dans ce secteur.

Au-delà des mesures d’urgence, le débat national sur la transition énergétique débouchera sur des mesures pérennes pour soutenir efficacement la montée en puissance des énergies renouvelables.

Vous pouvez obtenir plus d’informations sur ce sujet en contactant un conseiller en gestion de patrimoine : recevez 3 devis en défiscalisation immobilière.

Source: www.developpement-durable.gouv.fr

Eolienne1

 

Si vous souhaitez installer des panneaux photovoltaïques ou bien des éoliennes, rendez-vous sur notre site.